Bilan 2017 : Vos avis comptent !

On est encore au mois de janvier, les bilans se sont multipliés à droite et à gauche et j’ai évité l’exercice jusqu’à maintenant… Pourquoi ? Parce que je préfère me projeter vers le futur que revenir en arrière ? Certes, mais surtout parce que je sais qu’il est bien en deçà de mes espérances et difficile à avaler.

 

Mais après tout, un bilan objectif permet de figer à l’instant t les faits, mes craintes, et me permettra de sourire en y repensant l’année prochaine.

Car l’avantage, c’est que tout ça ne peut que progresser !

Le bilan en chiffres

L’ÉCRITURE

— Correction, réécriture et édition du premier tome de Save Our Souls, Sans attache.

— ¼ du premier jet de LifeLine, ma seconde histoire (soit environ 11 chapitres)

C’est difficile de passer d’un monde à l’autre, à chaque fois j’ai envie de rester immergée dans le même monde pour un long moment…

 

 

La suite du bilan ne concerne que le volume 1 de Save Our Souls, Sans attache :

 

LES CRÉATIONS

—  Couvertures du livre broché et numériques

— Visuels photos pour promotion sur  Facebook

— Dessins fanarts (merci Inktober) 🙂

— Clip test

Je me suis enfin remise au dessin, une activité que j’avais laissée tomber depuis des années, alors que je ne faisais que ça plus jeune, et le plaisir est toujours là. J’ai même profité des soldes pour m’acheter des marqueurs promarker 😉

J’ai aussi appris à me servir de nouveaux logiciels comme InDesign ou iMovie.

LES CONCOURS

Primé lors du concours Librinova-Draftquest (arrivée 5ème)

Et cela, ça ne se reproduira sans doute pas tous les ans ! ❤

 

LES PUBLICATIONS

— Sortie en numérique le 21 septembre 2017

— Sortie en broché le 1er décembre 2017

LES VENTES

28 exemplaires en numérique, à 80% sur Amazon

3 exemplaires en broché

 

 

Eh non, je n’ai pas oublié un chiifre, il s’agit bien des ventes totales ! Le côté pratique, c’est que je peux quasiment mettre un nom sur chaque vente 🙂

Alors pour ceux qui ont acheté mon livre, je dis merci, merci, merci (3 fois merci quoi !) car vous n’êtes pas un numéro anonyme !

Autre conclusion, Amazon est incontournable.

 

LES CHRONIQUES

Il y a plus de lecteurs que ces 30 acheteurs, parce que j’ai donné des exemplaires gratuits à des chroniqueuses.

— 46 chroniqueuses contactées s’étant engagé à chroniquer

— 29 chroniques publiées

Merci à vous aussi les chroniqueuses acharnées qui n’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour découvrir de nouveaux textes ! Les retours sont unanimes et vraiment bons, et là aussi, c’est ce qui fait que je me dis que je suis sur la bonne route !

 

LES COMMENTAIRES

— 11 commentaires Amazon (4,4/5)

— 15 critiques Babelio (4,4/5)

— 11 commentaires Booknode (8,4/10)

— 15 chroniques Livraddict (16,8/20)

Avec bien sûr des doublons entre les plateformes, car une même personne publie plusieurs fois. Merci, merci à tous ceux qui ont commenté (et l’avantage d’en avoir peu, je peux dire que je n’ai jamais reçu de commentaires négatifs 🙂 )

 

PROJETS 2018

— Sortie SOS 2 le 21 mars 2018

— Ecriture LifeLine

— Organiser des séances de dédicaces (librairie, salon ?)

— Rencontrer des lecteurs et auteurs 🙂

— Faire un clip promo en dessins

Moi (ou pourquoi j’ai un petit peu les boules quand même)

Bon quand on fait le résumé, yapa, le bilan quantitatif 2017 est mauvais, très mauvais, même s’il s’est passé plein de bonnes choses qualitativement parlant.

 

Save Our Souls est un projet qui me suit depuis peut-être sept ans et mon premier projet d’écriture. Et il me tient vraiment à cœur.

 

J’imagine des histoires dans ma tête depuis toute petite, au moment du coucher (et j’ai longtemps pensé que tout le monde faisait la même chose 😉 ), mais je ne suis passée qu’à l’écriture qu’il y a quelques années.

 

Je m’étais toujours dit que j’écrirais lorsque je serais à la retraite, mais les aléas de la vie en ont fait autrement. Après ma seconde grossesse, on m’a appelée pendant mon congé parental pour me dire que, non, je ne reviendrais pas travailler. Et que même s’ils n’avaient rien contre moi, ils arriveraient bien à trouver quelque chose pour justifier un licenciement si je n’acceptais pas de partir.

Je ne suis malheureusement ni la première ni la dernière à qui cela arrive, mais depuis, je n’ai trouvé aucune stabilité professionnelle. Après avoir cherché dans le même domaine, enchainé les bilans de compétence, m’être formée dans un autre domaine, bah… rien, à part des galères.

 

Alors l’idée de travailler dans le domaine de l’écriture a trouvé un terrain plus que fertile pour se développer. Mais pas de revenus en vue (Non soyons honnêtes, une trentaine d’euros de revenus 🙂 ).

Alors du coup, quand on fait le rapport investissement par rapport aux retours, ca coince (mais au moins, je n’ai pas besoin de calculatrice, ni de comptable 🙂 )

Le bilan 2017 est mauvais. Le bilan 2018 sera décisif 😉

 

Vous (êtes la clé de tout 🙂 )

Ce qui me porte encore, c’est que le livre plait à ceux qui l’ont lu. J’ai juste un défaut de notoriété, après tout, c’est toujours plus facile à corriger qu’un défaut d’expression, non ?

 

Et c’est là que vous intervenez, vous qui avez lu Sans attache, car vous avez beaucoup plus de pouvoir que les auteurs n’en auront jamais :

— N’hésitez pas à laisser des commentaires, c’est vraiment la base de tout, SURTOUT sur Amazon qui est le nerf de la guerre pour un autoédité

— Et si en plus, vous voulez en parler autour de vous, alors là, ça serait la totale 😉

Love You All 🙂

Bref, ça y est, la page 2017 est tournée, je retourne écrire et rêver ❤ !

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bilan 2017 : Vos avis comptent ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s